Les grands chantiers de Toulouse en 2021 2e partie

6
Actualité / Urbanisme /

Kansei TV revient sur l’état des lieux des grands chantiers de Toulouse en 2021 avec de nouveaux projets en cours ou à venir…

Le futur quartier Toulouse Aerospace 

Autre grand chantier de Toulouse en 2021, le nouveau quartier Toulouse Aerospace continue de sortir de terre. Situé à Montaudran, sur l’ancien site mythique de l’Aéropostale, le projet d’urbanisme confié à David Mangin (agence Seura Architectes) s’articule autour d’une Place Centrale construite le long des 1,8 kilomètre de la piste historique sur laquelle les pionniers de l’aviation civile firent leurs premiers exploits. Le programme prévoit entre autres près de huit cents logements, 15 000 m2 de bureaux, une trentaine de commerces et de restaurants, des équipements publics et de nombreuses installations dédiées au sport et aux loisirs. Au programme notamment en 2021, l’ouverture des sept salles de cinéma du multiplexe UGC au centre de l’impressionnant bâtiment dessiné par le cabinet Outsign, baptisé Nouvel envol.

À la fois lieu de vie, de travail, de culture et de loisirs, Toulouse Aerospace est aussi un pôle d’activités et de recherches à la pointe de l’innovation grâce à l’Innovation Campus. Dans la partie sud du quartier, ce campus est un concentré d’acteurs spécialisés dans les filières de l’aéronautique, de l’espace et des systèmes embarqués. Le troisième, et dernier, grand complexe qui le compose, la Maison de la formation Jacqueline Auriol, imaginé par l’agence Séquences doit être livré au printemps 2021. 

Le projet Grand Matabiau Quais d’Oc

© Compagnie de Phalsbourg.

Alors que les travaux des abords de la gare Matabiau sont terminés, études techniques, appels d’offres, déclarations d’utilité publique et protocoles d’accords fonciers se poursuivent pour mener à bien le projet Grand Matabiau Quais d’Oc en phase de concrétisation depuis 2017. Ralenti en raison de la crise sanitaire, le projet bénéficiera d’une aide de l’État de quatre millions d’euros suite à la signature en octobre dernier du projet partenarial d’aménagement (PPA) Grand Matabiau Quais d’Oc qui accompagne la mutation du quartier Matabiau – Marengo et prévoit le développement de transports et d’aménagements urbains. 

L’aménagement de l’île du Ramier

Bien que ralentis en raison de la crise sanitaire, les travaux devant faire de l’île du Ramier le futur « poumon vert » de Toulouse vont se poursuivre en 2021. Débutée en septembre dernier, la démolition d’une partie de l’ex-Parc des expositions sera achevée au printemps avec la déconstruction du Hall 5, le dernier à être rasé. Suivra un vaste projet de renaturation consistant dans un premier temps à redonner aux sols appauvris leur richesse en nutriments et micro-organismes. 

Une étape préalable à la restauration de la biodiversité et au renforcement des continuités écologiques. Environ cinq mille arbres d’essences adaptées aux conditions de milieux, notamment aux bords de fleuve, seront plantés. Écologiquement, cette végétalisation a un double objectif. Il s’agit à terme de réduire de 3 °C la température sur l’île pour lutter contre les îlots de chaleur mais aussi de capturer grâce à la photosynthèse le CO2, principal gaz à effet de serre. 

Le choix de modes de transports doux doit par ailleurs limiter la pollution de l’air et les nuisances sonores. Un concours d’architecture sera lancé au premier semestre 2021 pour la création de quatre nouvelles passerelles piétonnes et cyclistes permettant de faciliter l’accès sur l’île.

Un sujet que Kansei TV vous présentera en images dans une de ses prochaines vidéos.

La troisième voie de la rocade

Lancés en janvier 2019, les travaux consistant à aménager une troisième voie dans les deux sens de circulation du périphérique de Toulouse se poursuivent. Le chantier d’élargissement du dernier tronçon de la rocade, au sud de la ville entre Rangueil et Lespinet, devrait s’achever en décembre 2021. 

La restauration des façades du Capitole

© Kansei TV.

Débutée il y a un an mais interrompue lors du premier confinement, la restauration des façades du Capitole va se poursuivre en 2021. La première phase concernant la façade côté Théâtre est achevée. Sont programmées cette année, la rénovation patrimoniale de la partie gauche de la façade, jusqu’au printemps, puis celle de la partie centrale place du Capitole. 

Conçue en brique et en pierre par Guillaume Cammas dans les années 1750-1760, la façade du Capitole se développe sur plus de cent mètres de long. Fragilisée par les ruissellements et le vieillissement, sa restauration était aujourd’hui nécessaire pour assurer la sécurité indispensable à un édifice qui accueille un public nombreux à ses abords. L’opération est mise en place sous le contrôle de la Conservation régionale des monuments historiques. L’intervention est effectuée par l’Atelier de restauration des musées et du patrimoine de la Mairie de Toulouse et par des entreprises spécialisées en restauration. 

Commentaires

  1. Demarty dit :

    Toulouse, 4 ème ville de France, capitale européenne de l’aéronautique et de l’espace….titre honorifique !? Toulouse n’a aucun projet immobilier digne de son rang, la tour occitanie n’est pas prête à sortir de terre, la faute à des bobos, Lyon a poursuivi son essor et les grands projets sont légion, bordeaux a pû se métamorphoser….. Assez de la brique rouge, il faut oser des bâtiments originaux, à l’instar de la cité des vins à Bordeaux où le musée des confluences à Lyon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Réalisé par : La Collab