Ubisoft inaugure son nouveau studio de Montpellier

3
Architecture / Récents /
Patio UBISOFT, Montpellier, Philippe Rubio, Kansei TV

© Ubisoft.

Ubisoft, Montpellier, Kansei TV, architecte Philippe Rubio

© Ubisoft.

Implanté à Castelnau-le-Lez, à l’est de Montpellier, le nouveau studio d’Ubisoft à été inauguré le 17 septembre dernier. L’inauguration a eu lieu en présence de Carole Delga, présidente de la région Occitanie, aux côtés d’Yves Guillemot, président et cofondateur d’Ubisoft, et de Guillaume Carmona, directeur général d’Ubisoft Montpellier. Après trois ans de projet mené par le cabinet montpelliérain Philippe Rubio Architectes, le bâtiment flambant neuf de Castelnau-le-Lez d’une surface de 4 500 m2 accueille depuis juin dernier 350 collaborateurs. C’est le deuxième studio français d’Ubisoft après Paris. Et l’éditeur français de jeux vidéo espère dépasser les 500 collaborateurs employés à Montpellier d’ici 2021.

Une ambition qui, selon Carole Delga, traduit la forte volonté d’Ubisoft de s’inscrire dans la dynamique du tissu économique local. La présidente de région a ainsi signé une convention d’aide à l’innovation accordant une subvention régionale d’1,87 million d’euros au studio de Montpellier pour le développement du projet de recherche et développement Uramate. Ce projet ambitieux vise à trouver des solutions innovantes et durables pour améliorer la qualité des jeux et diversifier leur contenu.

 

Un bâtiment monolithique high-tech sur mesure

Ubisoft Montpellier, Philippe Rubio, Kansei TV

© Ubisoft.

Pour répondre aux attentes et aux perspectives de développement du maître d’ouvrage, le nouveau QG d’Ubisoft imaginé par l’architecte Philippe Rubio, un impressionnant bâtiment monolithique noir, a été conçu sur mesure. « Concevoir un bâtiment pour un acteur mondial du jeu vidéo a induit chez nous une réponse créative, innovante et fonctionnelle. Le confort thermique, acoustique et lumineux pour les usagers ainsi que l’ergonomie des espaces de travail ont été une priorité. »

En plus de nombreux espaces de coworking pour les équipes, le studio montpelliérain intègre entre autres plusieurs studios d’enregistrement, une salle de serveurs et un laboratoire R&D mais aussi des espaces ludiques : patio méditerranéen, jardin d’hiver, terrasse en toiture, salle de sieste, de yoga, cafétérias… La gestion de la luminosité, du bruit et de la température a par ailleurs fait l’objet d’une attention particulière. Des plafonds rafraîchissants acoustiques ont notamment été mis en place : une première dans la région. « Ici, c’est le bâtiment qui devient outil. L’architecture vient au service de la recherche. 80 % des espaces y sont pragmatiques, adaptés à l’action concrète et au mode agile. 20 % des espaces sont dédiés à la créativité. » Le chantier, d’une durée de deux ans, a mobilisé vingt-quatre entreprises locales.

 

À propos de Philippe Rubio

Diplômé de l’École d’architecture Languedoc-Roussillon en 1997, Philippe Rubio ouvre son agence à Montpellier avec Jean-Yves Charbonnier en 2006. Quatorze collaborateurs travaillent aujourd’hui à leurs côtés. Une équipe pluridisciplinaire répartie en pôles de compétences qui permet à l’agence de répondre à la diversité des projets : urbanisme, équipement, logements, bureaux, activités, décoration intérieure, mobilier urbain et design. Attaché à son territoire languedocien, le cabinet Philippe Rubio Architectes est également attentif à d’autres dynamiques territoriales. Depuis janvier 2018, l’agence s’est implantée au cœur du pôle affaires à Lyon Part Dieu.

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Réalisé par : La Collab