Le palmarès du Prix Architecture Occitanie 2019 dévoilé

3
Actualité / Architecture / Récents /

Le prix de l’architecture Occitanie.

Récompensant des bâtiments conçus en région Occitanie et/ou réalisés par des architectes inscrits en région Occitanie, le Prix Architecture Occitanie est organisé tous les deux ans par la Maison de l’Architecture Occitanie-Pyrénées en collaboration avec l’Ordre des Architectes Occitanie et la Maison de l’Architecture Occitanie-Méditerranée. Ce concours a pour objectif de valoriser la création architecturale contemporaine de qualité de notre région et la diversité des projets construits. Le palmarès du Prix Architecture Occitanie 2019 a été dévoilé le 28 novembre à l’occasion des Rendez-vous de l’Architecture d’Hiver organisés à Toulouse. Une centaine de candidats ont participé à cette 10e édition.

Prix du jury : deux projets ex-aequo pour deux expressions de l’architecture contemporaine

 

Extension et restructuration de la cave viticole du lycée professionnel Charlemagne de Carcassonne (11)

Architectes : Passelac et Roques

Maîtrise d’ouvrage : Languedoc-Roussillon Aménagement pour le compte de la région Occitanie

lycée Charlemagne Carcasonne, prix du jury architecture Occitanie 2019, Kansei

© C. Cornut.

lycée Charlemagne Carcasonne, prix du jury architecture Occitanie 2019, Kansei

© C. Cornu

Avec le château et les remparts de la cité de Carcassonne pour toile de fond, l’extension de la cave viticole du lycée Charlemagne parvient à l’équilibre entre la nécessaire intégration et l’expression contemporaine. Accolée au bâti traditionnel, l’adjonction en reprend la volumétrie, jouant même parfois d’effets de symétrie. Ses toitures de tuiles à deux pentes et ses façades ocre viennent parfaire cette insertion.

 

Construction d’un immeuble de bureaux pour STELIA Aerospace à Colomiers (31)

Architectes : PPA

Maîtrise d’ouvrage : 3R

bureaux STELIA Aerospace, prix du jury architecture Occitanie, Kansei

© Philippe Ruault.

Bureaux STELIA Aerospace, prix du jury architecture Occitanie 2019, Kansei

© Philippe Ruault

 

Réunissant la direction et les équipes toulousaines de STELIA Aerospace, ce bâtiment constitue une variation sur le thème codifié de la production de surfaces tertiaires contemporaines, proposant la réalisation de plus de 15 000 m2 de surface de plancher sur sept niveaux. Les plateaux y sont conçus comme des espaces neutres, flexibles et disponibles, optimisant circulations et services communs. Évitant de produire un bâtiment-barre impliquant des plateaux trop homogènes, le projet s’organise en bandes parallèles qui glissent et s’étirent, verticalement et horizontalement. L’ensemble tient son unité des murs rideaux de verre sombre de ses façades longitudinales et de ses pignons revêtus d’aluminium anodisé gris argent.

Prix public

Pour la première fois cette année, le public a pu élire en ligne son projet favori. Le Prix Public Architecture Occitanie 2019 a ainsi été décerné au cabinet toulousain d’architecture PPA Architectes associé à l’agence parisienne Encore Heureux pour leur projet de salle polyvalente en structure bois de Pratgraussals à Albi (81). Le prix a été remis à l’occasion de l’Avant-première Cour Baragnon à Toulouse le 18 octobre 2019.

salle polyvalente Pratgraussals Albi, prix public architecture Occitanie 2019, Kansei

© C. Cornut.

Mentions

Cinq mentions ont été attribuées par le jury pour mettre en lumière des réalisations illustrant l’audace et l’engagement dont ont fait preuve architectes et maîtrise d’ouvrage.

 

Abricoop, mention prix architecture Occitanie 2019, Kansei

© Stéphane Brugidou.

Abricoop, Toulouse (31)

Architecte : Seuil architecture

Architecte associé : A&A Bruno Marcato

Maîtrise d’ouvrage : Coopérative Abricoop et la SA Les chalets

Co-construction de dix-sept logements coopératifs avec et pour la coopérative d’habitants Abricoop, implantés dans l’écoquartier de la Cartoucherie à Toulouse. Une opération d’habitat participatif dont l’ambition est de répondre à des demandes collectives à l’échelle de l’immeuble ainsi qu’aux demandes individuelles des dix-sept familles.

centre entretien Chaum, mention prix architecture Occitanie 2019, Kansei

© Kevin Dolmaire.

 

Centre d’entretien et d’intervention, Chaum (31)

Architecte : Prax Architectes

Architecte associé : Atelier d’Architecture Pierre-Édourad Verret

Maîtrise d’ouvrage : Direction interdépartementale des routes du Sud-Ouest (DIRSO)

Pour intégrer ce programme dans le paysage montagneux de Comminges, les concepteurs se sont inspirés de l’organisation traditionnelle des fermes locales et ont usé de matériaux naturels et peu transformés, le bois et la pierre.

 

maison de santé Prayssac, mention prix architecture Occitanie 2019, Kansei

© aafm.

Maison de santé pluri-professionnelle, Prayssac (46)

Architecte : atelier d’architecture Franck Martinez

Maîtrise d’ouvrage : Communauté de Communes de la Vallée du Lot et du Vignoble

Plusieurs professionnels de santé sont installés dans ce bâtiment construit en deux ailes encadrant un petit jardin clos. Bâtie en murs épais de pierre massive et béton surmontés par une toiture en béton préfabriqué creusée de voûtes, la maison de santé offre un volume sobre et soigné.

 

théâtre de plein air Liausson, mention prix architecture Occitanie 2019, Kansei

© Marie-Caroline Lucat.

Théâtre de plein air, Liausson (34)

Architecte : Maxime Rouaud

Maîtrise d’ouvrage : Mairie de Liausson

À Liausson, village de quelque cent cinquante habitants, le parking en face de la mairie est aussi devenu un théâtre de plein air. Une scène sur laquelle le public peut prendre place sur des gradins réalisés en blocs massifs de pierre de comblanchien. Le jury a souhaité distinguer cette réalisation exemplaire de l’engagement d’une petite commune à valoriser son espace public.

 

pavillon Toulouse 2030, mention prix architecture Occitanie 2019, Kansei

© Maxime Delvaux.

Pavillon éphémère Toulouse 2030, Toulouse (31)

Architectes : Benjamin Lafore et Sébastien Martinez-Barat (MBL)

Maîtrise d’ouvrage : Association Toulouse 2030

L’exposition Toulouse 2030 organisée pendant trois jours en octobre 2018 a accueilli sur la place du Capitole quelque 10 000 Toulousains. L’événement était hébergé sous une structure légère et temporaire de plus de 1 000 m2 presqu’aussi longue que le Capitole lui-même. Monté sur quinze portiques d’aluminium inclinés et couvert de toile translucide et de textile miroir, ce grand toit a su générer un espace de rencontres publiques, une vaste agora.

 

 

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Réalisé par : La Collab