Le groupe scolaire Germaine Tillion de Toulouse reçoit le BIM d’Or 2020

1
Actualité / Architecture / Récents /
Au cœur du projet, la cour du groupe scolaire Germaine Tillion de Toulouse, BIM d’Or 2020.
© Mairie de Toulouse.
 

Organisés chaque année par le Moniteur et les Cahiers techniques du bâtiment, les Trophées du BIM d’Or récompensent les meilleurs projets menés à l’aide de la maquette numérique. Son objectif : mettre en avant les démarches collaboratives les plus innovantes en termes techniques, économiques, organisationnels ou environnementaux. Pour cette septième édition, le jury a attribué le BIM d’Or 2020 au groupe scolaire Germaine Tillion de Toulouse. Une première pour un projet de moins de 4 000 m2 qui succède à la tour Hypérion de Bordeaux, lauréate du BIM d’Or 2019. 

Mais le jury entend ici récompenser « une opération pilote », initiée dans le cadre du projet BIM Construction Occitanie, ayant permis « de faire monter en compétence les entreprises sur le BIM ». « Les partenaires du projet ont mis en place une démarche collaborative 6D afin d’obtenir des simulations thermiques dynamiques et des modélisations en coût global. »

Un groupe scolaire signé IDP Architectes et Synopsis Architecture

Inauguré à la rentrée de septembre 2019, le groupe scolaire Germaine Tillion a été imaginé par les agences toulousaines IDP Architectes et Synopsis Architecture. Implanté à l’ouest de Toulouse, dans le quartier des Pradettes, le programme comprend une école maternelle et une école élémentaire, des locaux périscolaires, des restaurants scolaires et un pôle activités mutualisé regroupant la bibliothèque. Il « se développe à l’image de deux mains protectrices abritant la cour, véritable cœur du projet ». Au-delà de son caractère récréatif et divertissant, la cour devient en effet un parc et se transforme en grande place accueillant les événements extra-scolaires.

En récompensant ce projet de taille modeste en comparaison des précédents lauréats du BIM d’Or, preuve est faite de l’essor fulgurant du BIM. Révolutionnant depuis quelques années la filière du BTP, le Building Information Modeling, à savoir la modélisation des données du bâtiment, devient un outil de plus en plus en vogue sur le terrain et tous les acteurs sans exception s’y mettent. 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Réalisé par : La Collab