L’agence Chabanne retenue pour le futur Palais des Congrès de Nîmes

3
Architecture / Récents /

Ils n’étaient plus que quatre en lice. Quatre équipes présélectionnées parmi les quelque cent vingt candidatures ayant répondu au très attractif concours de maîtrise d’œuvre du futur Palais des Congrès de la Ville de Nîmes. Et c’est finalement l’agence d’architecture et d’ingénierie d’Aix-en-Provence Chabanne, associée à l’agence de Copenhague 3XN Architects, qui a été retenue par le jury présidé par Jean-Paul Fournier, maire de Nîmes. « La ville a décidé la construction d’un Palais des Congrès à l’identité marquée qui doit s’insérer dans un tissu urbain très dense et respecter la richesse patrimoniale qui l’entoure. Son identité singulière permettra à Nîmes de se démarquer d’une concurrence plus standardisée » a-t-il précisé.

Un projet ambitieux au cœur de la ville

Palais des Congrès de Nîmes, Kansei TV

© 3XN.

Un projet d’envergure implanté en plein cœur de la ville dans la continuité du Musée de la Romanité inauguré en juin 2018. Sur une surface de près de 10 000 m2, le futur Palais des Congrès de Nîmes sera doté d’une salle plénière, de salles de commissions, d’un espace d’expositions pour le grand public et d’un espace de restauration des congressistes disposant d’une terrasse avec vue panoramique sur le Musée de la Romanité, son jardin archéologique et les Arènes. Son auditorium aura une capacité de sept cents places.

Auditorium

© 3XN

Une livraison prévue à l’horizon 2025

Centrée sur l’humain, la conception de l’agence Chabanne propose un bâtiment inséré dans son environnement, intuitif à parcourir. Son architecture fait écho à celle du Musée de la Romanité, évoquant ses courbes et jeux de lumières. Doté également d’un toit terrasse, il prendra place au cœur d’un espace de circulation repensé et apaisé. Le respect de l’environnement et la maîtrise des coûts (le budget des travaux est estimé à 35 millions d’euros hors taxes) sont au centre du projet. Lancées en début d’année 2020, les études détaillées de conception du futur Palais des Congrès de Nîmes devraient permettre un début des travaux en 2022 pour une livraison prévue à l’horizon 2025.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Réalisé par : La Collab