Des expos pour l’été

0
Actualité / Agenda /

Pour profiter des beaux jours et de la réouverture des musées, Kansei TV vous propose une sélection, non exhaustive, d’expositions à découvrir cet été en région Occitanie. 

Fernand Léger, la vie à bras-le-corps, au musée Soulages jusqu’au 6 novembre 2022

Fernand leger musée soulages 2022 Kansei tv
La Joconde aux clés de Fernand Léger (1930). © Musée national Fernand Léger, Biot.

Prévue pour l’été 2020, puis 2021, l’exposition sur Fernand Léger (1881 – 1955) est enfin arrivée au musée Soulages. Après Picasso, Klein, Le Corbusier ou encore Calder, l’exposition temporaire du musée d’art contemporain de Rodez est une nouvelle fois consacrée à un artiste ayant eu un lien avec le maître de l’outrenoir, Pierre Soulages, aujourd’hui âgé de 102 ans. L’exposition propose un ensemble d’œuvres provenant du Centre Georges-Pompidou, du musée national Fernand-Léger de Biot, du musée Matisse du Cateau-Cambresis, mais aussi d’autres musées français ou européens, de galeries et de particuliers. Une rétrospective événement à ne pas manquer. 

Billetterie

Manifeste ORLAN Corps et sculptures, aux Abattoirs jusqu’au 28 août 2022

orlan musée abattoirs 2022 Kansei TV
© Les Abattoirs.

Figure de proue du Body Art actuel, ORLAN fait de son propre corps la matière première et le support visuel de son œuvre. Il devient l’outil pour mener une relecture de l’histoire de l’art et des normes imposées par la société. Plus qu’une monographie classique, Les Abattoirs, Musée – Frac Occitanie Toulouse propose une exposition manifeste, conçue en étroite collaboration avec l’artiste. Le parcours rassemblera une centaine d’œuvres et de documents réalisés depuis les années 1960 jusqu’à nos jours et issus d’un très large éventail de médias. Entre autres, des sculptures, son robot, des photographies et des vidéos. L’exposition mettra en valeur des œuvres iconiques et d’autres plus méconnues provenant de collections publiques et privées, ainsi que de l’atelier de l’artiste, augmentées d’archives historiques. 

Billetterie

Quand Toulouse-Lautrec regarde Degas, au musée Toulouse-Lautrec jusqu’au 4 septembre 2022

degas musée toulouse Lautrec 2022 Kansei TV

L’année 2022 marque le centenaire de la donation Toulouse-Lautrec au musée d’Albi. Cette donation a métamorphosé́ le modeste musée de province en musée de renommée internationale. À cette occasion, une exposition hommage à l’artiste albigeois est présentée jusqu’au 4 septembre 2022. Inspirée de sa correspondance, l’exposition se propose de mettre en avant le regard qu’a porté le jeune Henri de Toulouse-Lautrec (1864 – 1901) sur l’œuvre d’Edgar Degas (1834 – 1917). Des prêts importants, provenant de grandes institutions nationales, comme le musée d’Orsay, et européennes ainsi que de collections privées, viennent illustrer le parcours de l’exposition et dialoguent avec le fonds du musée Toulouse-Lautrec, soit plus de quatre-vingts œuvres réunies. 

Billetterie

Dominique Gauthier au fil des collections, au musée Fabre jusqu’au 28 août 2022

Dominique Gauthier musée Fabre 2022 Kansei tv

L’exploration des matériaux, la monumentalité, l’exubérance des couleurs sont au cœur de l’exposition Au fil des collections consacrée au travail de Dominique Gauthier. Né en 1953 à Paris, l’artiste vit et travaille aux portes de Montpellier, à Lavérune. Formé aux Arts décoratifs de Limoges puis à l’École d’art de Marseille-Luminy auprès de Claude Viallat, il fut défendu dès ses premiers travaux par le galeriste Jean Fournier. Des Opéras au format monumental composés d’un assemblage de toiles et de matériaux mixtes. Alors qu’une œuvre de cette série a rejoint dès 1982 les collections du musée Fabre, suivie d’une seconde au début des années 2000, l’artiste a honoré le musée, en 2021, d’une donation exceptionnelle de près d’une dizaine de toiles et d’une quarantaine d’œuvres graphiques, donnant à voir la diversité de sa pratique picturale.L’exposition met à l’honneur cette exceptionnelle donation au sein de sept salles du parcours permanent du musée Fabre. 

Billetterie

Margrethe II de Danemark, artiste-Reine, au musée Henri-Martin du 15 juillet 2022 au 5 mars 2023

reine Danemark musée Henri martin Kansei TV
© Musée Henri-Martin

Dans le cadre de l’année du Danemark à Cahors, le musée Henri-Martin, tout fraîchement rénové, consacre à partir de cet été une exposition à Margrethe II de Danemark. Depuis son enfance, la Reine du Danemark manifeste un goût et une intelligence au dessin. Elle s’exprime à travers toutes les techniques artistiques qui s’offrent à elle : peintures diverses, découpage, broderie, scénographie, conception de costumes de scène… La Reine entretient un lien fort avec le territoire lotois par son mariage, en 1967, avec Henri de Laborde, comte de Monpezat et Cadurcien. Le couple royal acquiert le Château de Cayx en 1975 pour en faire un lieu de villégiature estival et en exploite le domaine viticole. Cayx et les paysages alentours constituent une source d’inspiration pour la Reine. Son univers sobre et sincère puise également dans l’imaginaire et la culture populaire nordique. Elle aime notamment illustrer les contes d’Andersen. À l’occasion de son jubilé d’or, 50e anniversaire de son règne, cette artiste discrète accepte de dévoiler au musée de Cahors plus d’une soixantaine d’œuvres de sa production.

Billetterie

Picabia pique à Ingres, au MIB du 8 juillet au 30 octobre 2022

Picabia musée Ingres bourdelle 2022 Kansei TV

Cet été, le Musée Ingres Bourdelle de Montauban reçoit en ses murs Francis Picabia (1879-1953), un des artistes les plus remarquables et atypiques du XXe siècle. Une exposition événement, organisée avec nombre d’institutions muséales et collections privées, qui propose la rencontre aussi inattendue qu’évidente entre le maître montalbanais et le protagoniste incontournable du dadaïsme qui, sous ses airs moqueurs, a si souvent puisé dans l’œuvre d’Ingres, tout en la raillant… 

Billetterie

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Réalisé par : La Collab