Espagno Milani livre le premier collège « BEPOS » de Haute-Garonne

4
Actualité / Architecture /
Le premier collège Bepos de Haute-Garonne signé Espagno Milani, Kansei TV
© EMaa.

C’est le premier collège BEPOS (Bâtiment à énergie positive) à sortir de terre en Haute-Garonne. Au sud de Toulouse, le tout nouveau collège d’Escalquens a fait sa rentrée en janvier dernier. Un bâtiment à énergie positive dont la maîtrise d’œuvre a été confiée à l’agence Espagno Milani architectes associés (EMaa). L’ambition Bepos faisait partie des objectifs fixés à l’équipe toulousaine. Elle en a tenu compte en adoptant des choix architecturaux simples et pérennes pour que le bâtiment puisse assurer une performance énergétique optimale tout en s’intégrant harmonieusement au paysage : orientation des bâtiments, positionnement des locaux et choix des matériaux. 

Au plus près du terrain naturel

Sur une parcelle de deux hectares en pente et en cœur de vallon, le collège d’Escalquens se déploie sur 5 800 m2. Implanté en L, il s’inscrit en douceur dans le creux du vallon et s’appuie sur la déclivité naturelle du site. L’établissement se compose d’un bâtiment nord/sud, parallèle à la ligne de crête des coteaux du Lauragais, et d’un pignon ouest conçu pour résister à la pluie et au vent d’Autan. Sur le versant sud, une large casquette en béton de trois mètres de profondeur protège la façade des rayonnements estivaux tout en permettant au soleil d’hiver, plus bas, de pénétrer dans les salles de cours. Versant ouest, des brise-soleil orientables en aluminium ont été installés.

Un bâtiment à la construction exemplaire

L’empreinte carbone de la construction a été au cœur des préoccupations de l’agence EMaa qui a veillé à utiliser pour ce chantier des éco-matériaux entraînant peu d’émissions à effets de serre. Le béton matricé a été retenu pour sa passivité et sa pérennité. L’ensemble de l’isolation des murs est par ailleurs réalisé en matériaux biosourcés (mélange de chanvre, de lin et de coton). Le bois, matériau naturel, est également très présent dans le projet (plafonds intérieurs et extérieurs, huisseries et garde-corps, charpente de la demi-pension, mobilier…). 

Une attention particulière a d’autre part été portée à la performance énergétique. Le collège Bepos d’Escalquens produira 216 MWh d’électricité par an grâce à une toiture recouverte de près de mille panneaux photovoltaïques. Il dispose d’une chaudière à granulés de bois (une première en Haute-Garonne) qui satisfera plus de 80 % des besoins annuels en chauffage. Le complément pourra être fourni par une chaudière au gaz. L’éclairage extérieur est quant à lui entièrement automatique. Un capteur d’ensoleillement permet de détecter la luminosité du jour afin de n’enclencher l’éclairage que s’il est vraiment nécessaire. 

Au même titre que l’énergie, l’eau est une ressource à préserver. Le collège d’Escalquens est équipé de robinetteries à basse consommation permettant d’économiser environ 320 m3/h par an. Il dispose également d’un système de récupération de l’eau de pluie qui sert à l’arrosage des espaces verts et à l’alimentation des toilettes. Ce système devrait engendrer une économie de 88 % sur la facture d’eau globale de l’établissement. 

Des attentions particulières en matière de confort d’usage

Autre priorité de l’équipe Espagno Milani : le confort des usagers, optimisé grâce à d’ingénieuses solutions. Parmi elles, des baffles fabriqués à partir de textile recyclé améliorent l’acoustique dans le réfectoire. Un système de ventilation pédagogique (free cooling) a également été adopté avec des indicateurs rouges et verts qui signalent quand il faut ouvrir ou fermer les fenêtres. Grâce à ce dispositif, le taux de renouvellement de l’air atteint 25 m3/h au lieu des 15 m3/h fixés par la réglementation. Dans la cour, enfin, des arbres et de vastes bacs végétalisés permettront de lutter contre les îlots de chaleur. 

Bientôt relié au centre-bourg par une nouvelle voie structurante et enrichi d’un gymnase (2022), le nouveau collège Bepos d’Escalquens pourra accueillir jusqu’à sept cents élèves. 

Retrouvez sur Kansei TV l’agence Espagno Milani architectes associés et notre reportage sur un autre de leurs derniers projets : la nouvelle clinique psychiatrique d’Aufréry. 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Réalisé par : La Collab