Christelle Avenier lauréate du renommé Prix Femme architecte 2022

0
Actualité / Architecture /
Christelle Avenier lauréate du prisé Prix Femme architecte 2022. © David Foessel.

La 10e édition du Prix des Femmes architectes 2022 a rendu son verdict le 15 novembre à Paris au Pavillon de l’Arsenal. La distinction majeure, le Prix Femme architecte, est ainsi revenue à Christelle Avenier, associée et co-fondatrice de l’Agence Avenier Cornejo Architectes.

Portées par l’ARVHA, l’Association pour la Recherche sur la Ville et l’Habitat, et soutenues par la Ville de Paris et la Région Ile-de-France, ces récompenses ont donc pour mission de mettre sous les feux de la rampe le travail, les ouvrages et les carrières de femmes architectes. Et ainsi d’encourager la parité au sein d’une profession à forte couleur masculine. Lors de cette 10e levée, les 350 candidatures examinées pour les différents prix représentaient donc 1270 projets architecturaux.

Christelle Avenier, avec son associé Miguel Cornejo, ont été distingués pour le bâtiment des 22 logements sociaux pour le bailleur Habitat Social Français dans le XIIe arrondissement parisien. Un ensemble de logements qui croise subtilité et élégance. qui a reçu le très prisé label « BEPOS effinergie ».

DANS LA LIGNEE DE GRANDES ARCHITECTES

La lauréate du Prix Femme architecte, le plus prisé donc, Christelle Avenier, ne dépareille pas dans la liste des primées précédentes. On retrouve ainsi Anne-Françoise Jumeau, Florence Lipsky, Dominique Jakob. Ou croise aussi les noms de Nicole Concordet, Odile Decq, Manuelle Gautrand, Corinne Vezzoni. Mais aussi ceux de Renée Gailhoustet et Sophie Berthelier.

ELLE CUMULE LES TROPHEES

Force est de constater que Christelle Avenier, Prix Femme architecte 2002, jouit déjà d’un sacré palmarès. Avec son Agence Avenier Cornejo Architectes, elle a trusté moult trophées. Elle s’octroyait en septembre dernier Le Prix du Logement de l’Ordre des architectes. En 2021, elle glanait le prix Life Challenge Baumit « Structure & Design » pour le projet Rue Curial à Paris. En 2019, elle était nommée à l’Equerre d’argent pour le projet Pantin. Sur son brillant CV, figure le « Architectural Review Emerging Architecture 2017 ». On note aussi sa victoire au « The Plan Awards 2017 » catégorie Logement pour le projet rue Saint Maur. N’oublions pas le « The Plan Awards 2015 » catégorie Education pour le projet crèche des Orteaux.

Christelle Avenier a été nommée à l’Equerre d’argent 2019 catégorie Habitat pour ces trois bâtiments de 88 logements et un local d’activités à Pantin en Seine-St-Denis. Crédit photo: Schnepp Renou.

JULIE DEGAND PRIX DE L’OEUVRE ORIGINALE

Au cours de cette soirée, l’ARVHA a remis une mention spéciale à Adeline Rispal, fondatrice des Ateliers Adeline Rispal. Christine Vega Iglesias, de l’Agence Burlat & Vega Architectes, recevait pour sa part le Prix Jeune Femme architecte. La mention spéciale célébrait Claire Garcia Barriet de l’Agence Overcode Architecture Urbanisme.

Quant au Prix de l’Oeuvre Originale, il était remporté par Julie Degand de l’Agence Cil Architecture pour son projet de salle polyvalente et culturelle Sodbury. Le Prix international était attribué, pour l’ensemble de son œuvre, à l’architecte mexicaine Rozana Montiel.

Association pour la Recherche sur la Ville et l’Habitat 
Avenier Cornejo Architectes 
Adeline Rispal
agence Burlat & Vega Architectes
Overcode Architecture Urbanisme
 Cil Architecture
Rozana Montiel

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Réalisé par : La Collab