Jean-Michel Wilmotte, un architecte visionnaire

3
1 décembre 2016

Kansei est parti à Paris,  à la rencontre de Jean-Michel Wilmotte, architecte, urbaniste et designer depuis 1973.

Jean-Michel Wilmotte étudie l’architecture d’intérieur à l’école Camondo. Diplômé en 1973, il fonde ensuite son bureau d’études à Paris dès 1975. En 1982, le président de la République française François Mitterrand lui demande d’aménager une partie de ses appartements privés de l’Élysée. Le maire de Nîmes, Jean Bousquet, lui commande ensuite le réaménagement de la mairie, puis du Musée des beaux-arts.

Tous les sujets intéressent Jean-Michel Wilmotte, avec une égale curiosité : du plus improbable au plus évident, du plus haut de gamme au plus accessible, du plus petit au plus imposant.

Jean-Michel Wilmotte aime être là où on ne l’attend pas. Les changements d’échelle et de programme lui permettent de rester aux aguets, de se remettre en question et de ‘réinventer’ à chaque fois, toujours avec la même exigence de qualité et le même souci du détail.

Jean-Michel Wilmotte n’a de cesse de développer et de diversifier ses savoir-faire, en France et à l’étranger. Aujourd’hui, son agence est structurée autour de deux sociétés - l’agence d’architecture Wilmotte & Associés et le studio de design Wilmotte & Industries SAS - et gère simultanément plus d’une centaine d’études. Renommée pour l’éclectisme de sa production, l’élégance et la qualité de finition de ses projets, l’agence Wilmotte est présente dans les secteurs public et privé, dans le luxe, l’hôtellerie, le résidentiel et le tertiaire. Elle fédère 225 collaborateurs de 22 nationalités différentes, et œuvre dans 27 pays. Implantée à Paris et Nice, son développement international s’est accompagné de la création de deux filiales : Wilmotte UK Ltd à Londres, Wilmotte Italia Srl à Venise. Elle dispose aussi de bureaux à Séoul.

Jean-Michel Wilmotte est à l'origine du dernier site du groupe Safran à Toulouse.

Réalisé par : La Collab