Démarrage de chantier pour le téléphérique urbain de Toulouse

2
Actualité / Urbanisme /

Ses trois kilomètres de liaison aérienne feront du Téléphérique urbain sud (TUS) de Toulouse le plus long de France. Un projet initié en 2016 qui se concrétise cet été avec le démarrage du chantier pour une mise en service prévue fin 2020.

Le TUS reliera en moins de dix minutes l’université Paul Sabatier et l’Oncopole via le CHU de Rangueil sur un trajet en voiture – hors heures de pointe – de vingt minutes et de quarante-cinq minutes en transports en commun… Huit mille voyageurs sont ainsi attendus quotidiennement.

Téléphérique urbain Toulouse, Tisséo, Kansei TVTéléphérique urbain Toulouse, Tisséo, Kansei TV

Réalisé par l’équipementier français POMA, un des leaders mondiaux du transport par câble, le TUS utilise un système à trois câbles prenant appui sur seulement cinq pylônes. Plus onéreux que le monocâble, mais plus fiable, il fonctionnera avec un vent pouvant atteindre les 108 km/h. L’intégration du téléphérique dans son environnement a été confiée au cabinet toulousain d’architecture Séquences.

Pour les Toulousains, ce nouvel équipement est entièrement intégré au réseau Tisséo. Ils pourront l’emprunter en connexion directe avec la ligne B du métro ou les lignes de bus avec le même titre de transport.

Tracé TUS

Un service continu sera proposé de 5 h 30 à minuit avec une cabine toutes les minutes trente.

 Groupement POMA / Architectes-urbanistes : SEQUENCES / Images : Les Yeux Carrés

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Réalisé par : La Collab