La Seine a été détournée…!

2
Actualité / Architecture /

Détournement de la Seine…à la conciergerie.
Ce pourrait être le titre d’un polar ou d’un fait divers insolite…
Mais il s’agit plutôt d’une installation d’art contemporain qui a lieu dans une emblème de notre patrimoine national : La conciergerie à Paris.

Stephane Thidet  est le responsable de cet emprunt. Il détourne la Seine par le biais d’un pompage organisé via une installation en bois pour la faire retomber en cascade à l’intérieur, sous les voûtes médiévales.
Après la crue de 1910, qui est d’ailleurs symbolisée par une plaque à l’intérieur du bâtiment, il a souhaité que l’eau du fleuve s’introduise à nouveau , cette fois de manière poétique et contrôlée.

L’eau reprend sa course en serpentant le long des colonnes et voûtes millénaires à un mètre du sol, dans des bacs en bois brut.

conciergerie, la seine, stephane thidet, kansei

© Benjamin Barda – Centre des monuments nationaux

Conciergerie, la seine, stephane Thidet

La structure fait remonter l’eau ensuite à plus de 5m de hauteur dans la salle des gardes.
Elle se jette ensuite à nouveau dans le fossé entre les deux tours César et d’Argent dans une cascade majestueuse.

conciergerie, la seine, stephane Thidet

 

Infos pratiques : 
“Détournement”, de Stéphane Thidet, jusqu’au 31 août,
Tous les jours 9h30-18h (sauf 1er mai),
Conciergerie, 2, bd du Palais, Paris 1er, 7-9 €.

Le programme des visites et conférences associées.

Pour en savoir plus : 
La vidéo du projet ici.

conciergerie, la seine, stephane Thidet

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Réalisé par : La Collab