Klein exposé au musée Soulages

6
Agenda / Récents /

Après Picasso, Calder, Le Corbusier et les Japonais du groupe Gutai, le musée Soulages accueille jusqu’au 3 novembre prochain une figure majeure de l’art moderne, Yves Klein (1928-1962). C’est la première rétrospective sur l’artiste, célèbre pour ses monochromes et ses bleus éblouissants, depuis celle du Centre Pompidou, en 2006. L’exposition rassemble ainsi une cinquantaine d’œuvres représentatives de la diversité de l’expression artistique d’Yves Klein. Elle s’intéresse tout particulièrement à sa collaboration avec l’architecte Claude Parent, à l’origine du concept de la fonction oblique qui privilégiait un plan incliné plutôt que des lignes verticales et horizontales qu’imposaient jusque-là les standards du modernisme.

 

Yves Klein.

Yves Klein

L’occasion de (re)découvrir le très contemporain musée Soulages de Rodez conçu par l’agence catalane RCR Arquitectes (lauréate du Prix Pritzker en 2017), associée au cabinet d’architectes Passelac et Roques.

 

Inauguré il y a cinq ans, l’édifice tout en lignes droites et en angles, se singularise par ses parois extérieures en acier Corten qui donne à l’ensemble une teinte rouille. Aussi appelé acier autopatinable, ce matériau crée en s’oxydant une patine protectrice et des nuances qui s’intègrent parfaitement dans l’environnement du jardin du Foirail entièrement réhabilité. Un lieu d’exception à Rodez et un véritable trait d’union entre le centre historique et les nouveaux quartiers de la ville.

Commentaires

  1. ESTIVALS François dit :

    Pourriez-vous me faire parvenir les informations sur vos expositions ?
    Merci,
    Bien à vous,
    François ESTIVALS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Réalisé par : La Collab