Rendez-vous de l’Architecture d’Été, le 21 juin 2022 à Montpellier

RVA été Montpellier 2022 Kansei TV

Organisés depuis 2001 par le Conseil régional de l’Ordre des architectes Occitanie, les prochains Rendez-vous de l’Architecture d’Été se tiendront le 21 juin 2022 au Palais des Congrès de Montpellier. Architectes, urbanistes, paysagistes, jeunes inscrits, maîtres d’ouvrage et professionnels de la construction d’Occitanie se réuniront une nouvelle fois pour une journée de rencontres et d’échanges. 

Les Rendez-vous de l’Architecture d’Été auront cette année pour thème : Le maire, l’architecte et la transition écologique en Occitanie. Un thème né de la volonté de faciliter les échanges entre élus, architectes et institutions pour penser l’organisation de nos territoires en tenant compte de l’horizontalité des points de vue et des compétences. Ces rendez-vous de l’architecture seront donc dédiés au partage d’expériences et de solutions entre architectes, élus, artisans, entreprises et institutions dans le but de prendre ensemble le cap vers la transition écologique en Occitanie.

L’occasion de nombreux débats

Les Rendez-vous de l’Architecture d’Été 2022 seront cette année encore l’occasion de nombreux débats. 

9 h 15 : conférence Biophilie, Qualité et Us-âges en architecture 

Prise en compte des évolutions sociétales, du vieillissement de la population et des attentes des usagers dans l’architecture de l’habitat. Démarche, bonnes pratiques et exemples. Conférence animée par Nadia Sahmi, architecte DPLG, AMO en Qualité d’Us-âges-Biophiles et en psychosociologie de l’architecture, Cogito ergo sum.

10 h 00 : Le Maire, l’Architecte et l’Artisan : le cas de l’École de Monoblet 

Ou comment le trio architecte, maire, artisan peut réussir la transition écologique. Introduction par Dominique Gauzin-Müller, critique d’architecture, spécialisée dans une approche écoresponsable de l’architecture et de l’aménagement du territoire. 

Avec la participation de Philippe Castanon, maire de Monoblet, d’Yves Perret, architecte et de Fabrice Perrin, Architecte, pfs architectes 

14 h 30 : table ronde Le Maire, l’Architecte et la transition écologique : comment passer de la volonté à l’action ?

Comment identifier les ressources ? Insister sur les questions nécessaires en amont du projet. Quel cheminement de penser pour l’élu ? Qui pour l’accompagner ? Quels sont les outils des municipalités pour inscrire des professionnels dans le temps long ? Comment l’architecte peut-il intervenir ?

Avec la participation d’Hugues Beaudouin et de Pascale Deffayet, architectes et Conseillers CROA Occitanie. De Patrick Chotteau, architecte urbaniste en chef de l’État et ex-Secrétaire général adjoint de la mission interministérielle pour la qualité des constructions publiques (MIQCP). De Renaud Barrès, directeur du CAUE 34. De Nadia Sahmi, architecte DPLG, AMO en Qualité d’Us-âges-Biophiles et en psychosociologie de l’architecture, Cogito ergo sum. De Frédéric Roig, président de l’AMF de l’Hérault, maire de Pégairolles-de-l’Escalette. De Sylvain André, représentant de l’association des Maires ruraux de France dans le Gard. De Michaël Delafosse, président de Montpellier Méditerranée Métropole, maire de Montpellier (ou de son représentant).

Kansei TV partenaire des RVA

Découvrez ICI tous les autres temps forts de ce nouveau rendez-vous consacré à l’architecture. Partenaire des RVA, Kansei TV sera présente tout au long de la journée. 

INSCRIPTION

Rendez-vous de l’Architecture d’Été 2022

Le 21 juin à partir de 8 h 30

Le Corum, Palais des Congrès 

Esplanade Charles De Gaulle 

34000 Montpellier 

Super-Cayrou : prix public du Prix Architecture Occitanie 2021

Super Cayrou Kansei TV
© Cyrus Cornut.

Clôturant le palmarès du Prix Architecture Occitanie 2021 dévoilé en novembre dernier, le Prix du public vient d’être décerné. Le lauréat est le projet Super-Cayrou élu avec presque la moitié des voix. Cette œuvre d’art-refuge en pierres sèches réalisée par Encore Heureux Architectes a su séduire le public par son approche singulière. Super-Cayrou est en effet une aventure au long cours inscrite dans le parcours artistique à ciel ouvert Fenêtres sur le paysage dont l’ambition est de révéler les chemins de Saint-Jacques de Compostelle. Depuis 2016, une collection d’œuvres d’art-refuge pérennes rythme ainsi le GR 65 et accueille randonneurs et habitants. Tous ces abris ont un point commun. Ils sont créés à partir de matériaux et de savoir-faire du territoire avec une attention particulière portée au paysage et aux valeurs associées à la transition écologique. 

Super-Cayrou ou l’éloge de la tradition locale

Patiemment édifié à Gréalou, sur les causses du Quercy dans le Lot, Super-Cayrou s’inspire ainsi de la tradition locale. Résultat de l’épierrage des champs et des multiples activités agraires, cayrou désigne les tas de cailloux qui parsèment le paysage. Le chantier du refuge a fait appel au savoir-faire traditionnel des lauziers. Extraites dans la microcarrière de Grèzes, il a fallu trier les lauzes plates pour la toiture et choisir des pierres à bâtir. Empilées soigneusement, pierre après pierre et sans mortier, la construction n’existe que par la main et l’œil avisé des bâtisseurs. 

À propos d’Encore Heureux Architectes

Collectif d’architectes fondé en 2001 par Julien Choppin et Nicola Delon, Encore Heureux revendique une pratique généraliste pour concevoir des bâtiments, des installations, des jeux ou des expositions… En 2016, Sébastien Eymard devient le troisième associé d’Encore Heureux, suivi en 2019 de Sonia Vu. L’équipe s’est agrandie au fil des ans et rassemble aujourd’hui près de vingt-cinq concepteurs d’horizons variés, à la fois architectes, commissaires d’exposition, designers, cinéastes… 

Inspiré autant par le monde de l’art contemporain que par l’architecture, le collectif multiplie les projets en France comme à l’international. Sa démarche place au cœur de ses réflexions et de ses réalisations les questions d’usage, de confort et d’adaptation aux enjeux écologiques liés à notre modernité́. Pour Super-Cayrou, Encore Heureux Architectes a fait le choix de s’associer à l’artiste et constructeur Pieter Dijkstra, et à des bâtisseurs pierre sèche vivant sur les causses du Lot. 

Grand Matabiau, Quais d’Oc : Güller Güller succède à Joan Busquets

© Güller Güller Architecture Urbanism. 

C’est officiel. Europolia, aménageur pour le compte de Toulouse Métropole du projet Grand Matabiau, Quais d’Oc, a retenu l’agence Güller Güller Achitecture Urbanism comme mandataire de la nouvelle équipe de maîtrise d’œuvre urbaine du projet toulousain. Le groupement constitué par l’agence suisso-hollandaise est entre autres composé de trois agences de paysagistes : Phytolab (Nantes), Gross.Max (Édimbourg) et Atelier Gama (Toulouse). Il intègre également plusieurs intervenants locaux dont l’agence V2S Architectes (Toulouse). Une équipe pluridisciplinaire et internationale qui prend donc la suite du projet initié à Toulouse depuis 2012 par l’agence catalane de Joan Busquets dont le contrat de maîtrise d’œuvre urbaine est arrivé à échéance en 2021. 

« Mathis Güller et son équipe imaginent la suite d’une histoire dont la rédaction a été initiée avec talent par Joan Busquets. Après dix ans d’études et de concertation, il s’agit de continuer à faire de Grand Matabiau, Quais d’Oc un projet exemplaire, à la fois ambitieux pour la métropole et à taille humaine, inscrit dans l’identité toulousaine. » 

Annette Laigneau, présidente d’Europolia. 

Une nouvelle étape opérationnelle pour Grand Matabiau, Quais d’Oc 

La consultation lancée s’inscrit ainsi dans la continuité du travail déjà effectué et porte sur la période 2022/2030. Elle offre l’occasion de remettre en perspective les enjeux du projet Grand Matabiau, Quais d’Oc avec ceux d’une ville durable qui réduit son empreinte carbone et s’adapte au changement climatique. Cette consultation coïncide avec l’entrée dans une phase plus opérationnelle du projet. Elle se matérialise en effet par la requalification de l’avenue de Lyon, la mutation du secteur Sernam ou encore les premiers travaux liés au pôle d’échanges Matabiau gares. 

L’équipe coordonnée par Güller Güller ancre sa démarche pour la reconfiguration du quartier gare dans la proximité aux habitants et aux acteurs du territoire. Sa volonté est d’en faire une partie intégrante de la ville et de ses faubourgs. Il s’agit aussi de penser un espace urbain plus généreux et plus vert, de faire rayonner l’ambiance du Canal du Midi jusqu’au faisceau ferroviaire, d’imaginer des cœurs d’îlots paysagers dans la continuité du canal, d’augmenter ainsi le confort d’été et la présence de la nature en ville. Plus de 700 arbres seront plantés. À terme, Grand Matabiau, Quais d’Oc comptera 450 000 m2 de logements, commerces, bureaux, services et 20 000 m2 d’équipements publics. 

Kansei TV – chiffres clés 2021


Pour vous abonner à la Newsletter de Kansei TV, cliquez ici. (suite…)

Palmarès Architecture Aluminium Technal 2021 : l’Occitanie au rendez-vous

Le Palmarès Architecture Aluminium Technal 2021 a rendu son verdict le 2 décembre. Pour la première fois depuis son lancement en 2002, le concours s’est exceptionnellement déroulé sur deux ans. Parmi les 180 candidatures de cette 19e édition, le jury, présidé par Jean-Christophe Masnada (Atelier d’architecture King Kong), a récompensé douze lauréats. Huit prix et quatre mentions valorisant des réalisations exemplaires ont ainsi été décernés. Nés de la collaboration entre un architecte, un maître d’ouvrage et un professionnel des menuiseries et façades Technal, ces programmes mettent en lumière la noblesse, la durabilité et l’esthétisme de l’aluminium. Tous les lauréats participeront ainsi au concours international Technal Wata 2022 (World Architecture Technal Awards) et s’envoleront dans quelques mois pour un voyage architectural aux Émirats Arabes Unis. 

Quatre réalisations récompensées en Occitanie

Prix Étudier et découvrir

Espace jeunesse Guy Môquet à Cabestany (66)

OECO Architectes (31)

Fabricant installateur SPM (66)

L’espace jeunesse Guy Môquet, à Cabestany (66), est un équipement mixte de 1 700 m². Il regroupe un centre de loisirs, une salle de danse et de l’hébergement collectif dédié entre autres à l’accueil d’associations ou d’artistes en résidence. Reconnaissable par ses multiples facettes en béton, cette « roche stylisée » structurale et monolithique est désormais le nouveau signal de cette entrée de ville. L’agence OECO Architectes a fait le choix des menuiseries aluminium Technal pour leur finesse des masses vues qui s’effacent au profit du béton de l’enveloppe. Leur aspect aluminium naturel anodisé s’associe en effet délicatement à la teinte du béton beige et à la sous-face en bois. Des matériaux bruts, robustes et pérennes. 

Le jury a notamment récompensé cette réalisation pour « le travail réalisé sur les volumes et la matière, le rapport à l’environnement et la qualité d’usage qui dépassent la stricte lecture du programme ».

Retrouvez ce projet présenté par les architectes de l’agence OECO dans le portrait réalisé par Kansei TV.

Prix Réhabiliter XXL

La Cité de Toulouse (31). 

Taillandier Architectes Associés, Pierre-Yves Caillault, Architecte des Monuments historiques (31)

Aluminier agréé Technal Labastère (31)

La Cité à Toulouse est le fruit de la reconversion des anciennes Halles Latécoère en un lieu désormais dédié à l’innovation collaborative et durable. Cette réhabilitation de 14 000 m2, orchestrée par l’agence Taillandier Architectes Associés en collaboration avec Pierre-Yves Caillault, architecte des Monuments historiques, renoue avec l’esprit originel du lieu. Trois nefs contigües, d’une longueur totale de 120 m sur 25 m de portée, composent ces halles. Réinterprétation contemporaine des anciennes façades, la nouvelle enveloppe de l’édifice se pare de 2 400 m2 de murs-rideaux en aluminium, conjugués à des lames en aluminium, dont 2 000 m2 de brise-soleil qui contrôlent le rayonnement solaire. 

Le jury a distingué d’une façon générale « l’architecture au service d’un programme innovant dans une halle chargée d’histoire dont le projet en révèle une nouvelle lecture joyeuse et vivante ».

A découvrir également sur Kansei TV, la présentation du projet par Pierre-Louis Taillandier.

Mention Réhabiliter XXL

Écolodge Almières, Saint-Rome-de-Dolan (48) 

Cabinet Richard Architecte (34)

Aluminier agréé Technal Ets Canac Menuiseries et Serrureries (48)

Autre coup de cœur du jury du Palmarès Architecture Aluminium Technal 2021, cette réhabilitation d’une ancienne ferme caussenarde en Écolodge. Située sur la commune du Massegros, en Lozère, cette restauration du cabinet Richard Architecte a porté sur 1 000 m2 de bâtis centenaires. Un projet qui a su entre autres respecter la tradition locale en préservant le caractère du lieu, notamment les toits de lauze et les murs de pierres sèches. L’apport de lumière naturelle est obtenu grâce à l’intégration d’une verrière deux pentes en aluminium qui se substitue à une partie du toit. Elle se conjugue à des murs-rideaux et des baies coulissantes afin d’obtenir un ensemble ultra contemporain totalement transparent.

Le jury a notamment été sensible à un projet où « l’architecture contemporaine se love dans un territoire rural avec brio et discrétion ».

Prix Travailler

Mairie et siège de la communauté de communes de Pechbonnieu (31)

Benjamin Van Den Bulcke Architectes Associés (31)

Fabricant installateur SMAP (31)

Le prix Travailler a été attribué au projet de réhabilitation et d’extension de la mairie de Pechbonnieu, au nord de Toulouse. L’enjeu de l’atelier d’architecture Benjamin Van den Bulcke Architectes Associés était d’imaginer un ouvrage traversant qui compose non seulement avec la place du village mais aussi avec le nouveau quartier développé récemment au Nord. Les menuiseries Technal jouent à ce titre un rôle majeur dans cette recherche d’ouverture traversante. À la découverte des horizons, elles cadrent en effet des points de vue spécifiques : la place, les coteaux, les jardins, le nouveau quartier au Nord ou encore le clocher de l’église classé.

Le jury a entre autres valorisé ici « un geste architectural fort qui instaure un dialogue entre le patrimoine existant et le bâtiment neuf. L’organisation spatiale du projet qui libère la parcelle pour offrir une relation très qualitative aux espaces extérieurs. »

Découvrez également  ICI les lauréats des autres catégories du Palmarès Architecture Aluminium Technal 2021. 

Prix Architecture Occitanie 2021 : découvrez les lauréats

Le Prix Architecture Occitanie 2021 a été décerné le 25 novembre à l’occasion des Rendez-vous de l’architecture d’Hiver à Toulouse. Pour cette 11e édition, une centaine de candidats avaient répondu à l’appel. Parmi eux, le jury a choisi de distinguer quatre projets marqués par leur caractère modeste mais révélant « quatre attitudes, quatre manières de produire des architectures censées, porteuses de sens durable ». L’occasion une nouvelle fois de promouvoir et de récompenser la création architecturale contemporaine de qualité et la diversité des projets construits en région Occitanie. L’objectif de ce prix, organisé tous les deux ans par la Maison de l’Architecture Occitanie-Pyrénées avec la Maison de l’Architecture Occitanie-Méditerranée et le Conseil Régional de l’Ordre des Architectes. 

Les quatre lauréats au palmarès du Prix Architecture Occitanie 2021

Super-Cayrou – Encore Heureux Architectes 

Le projet Super-Cayrou, par Encore Heureux Architectes, est une œuvre d’art refuge en pierres sèches érigée dans le parc naturel régional des Causses du Quercy. Il fait référence au nom occitan de ces tas de cailloux qui égrènent le paysage. Malgré́ la petite dimension de la réalisation, Super-Cayrou est une réinterprétation contemporaine de l’architecture vernaculaire. Mi-tente, mi-refuge, le projet synthétise en effet de nombreuses vertus architecturales. La mise en œuvre de matériaux bruts et locaux sublimés par les savoir-faire artisanaux, l’architecture durable respectueuse de l’environnement ou encore l’architecture réversible et transformable. Super-Cayrou fait ainsi appel à la sensibilité́ de chacun et représente une autre facette de l’architecture contemporaine, humble et intègre. 

Maison M26 – Bast

Au palmarès également, la maison M26, par l’agence Bast, est un projet de réhabilitation et d’extension de deux anciennes maisons de faubourg à Toulouse pour former une habitation familiale. Le projet met en exergue l’échelle domestique et les moyens mis en œuvre pour les mettre en relation. La maison en mâchefer a ainsi été évidée pour recevoir le volume de jour. La maison en briques est quant à elle dédiée aux pièces de nuit. Les deux maisons sont désormais reliées par une extension vitrée sur le jardin. Une réalisation atypique qui met en avant le travail des matériaux et la transparence.

Maison M108 – Taquin – FMAU et Trames architectes 

Un autre projet toulousain est lauréat du Prix Architecture Occitanie 2021. Il s’agit ici de la rénovation d’une maison individuelle réalisée en deux temps… Et par deux agences d’architecture : FMAU en 2016 et Trames en 2020. La maison Taquin est à ce titre un défi économique et programmatique qui remet avant tout en question la notion d’auteur en architecture. Un travail d’orfèvrerie, témoin d’une époque, qui a permis de déplacer et d’ajuster chaque pièce de la maison en fonction de l’évolution des besoins de ses occupants. 

Centre d’activités d’Asprières – CoCo Architecture et Hugues Tournier architecte 

Enfin, quatrième lauréat de ce palmarès 2021, le Centre d’activités d’Asprières, dans l’Aveyron, réalisé par CoCo Architecture et Hugues Tournier architecte. Un programme exemplaire de mixité sociale, générationnelle et institutionnelle réunissant un bureau de poste, une bibliothèque, un espace de coworking, un pôle médical, une cantine et un pôle petite enfance. La conception sous forme de deux halles ouvertes en transparence offre une liberté́ d’aménagement pour les différentes activités et dégage un espace central. Accompagnée d’aménagements extérieurs créant des circulations douces, elle anticipe également le futur, en permettant aux différents lieux de communiquer et aux acteurs qui les animent de travailler ensemble. L’architecture ainsi conçue permet d’envisager tous les possibles, y compris ses propres corrections à l’usage. 

Une exposition à partir du 6 décembre pour le Prix du public

Le Prix Architecture Occitanie 2021 n’est pas pour autant terminé… Vous avez en effet jusqu’au 28 février 2022 pour voter en ligne pour votre projet préféré. Une exposition organisée à la Maison de l’Architecture Occitanie-Pyrénées à partir du 6 décembre présentera par ailleurs l’ensemble des projets en lice pour le Prix du public. L’annonce du lauréat aura lieu en clôture de l’exposition. 

Les Rendez-Vous de l’Architecture d’Hiver sont de retour le 25.11. 2021

Rendez-vous de l'architecture d'hiver 2021 à Toulouse, Kansei TV

Organisés depuis 2001 par le Conseil régional de l’Ordre des architectes Occitanie, les prochains Rendez-vous de l’Architecture d’Hiver se tiendront le 25 novembre 2021, à l’Arche Marengo de Toulouse. Architectes, urbanistes, paysagistes, jeunes inscrits, maîtres d’ouvrage et professionnels du bâtiment de la région se réuniront une fois de plus pour une journée de rencontres et d’échanges. Les Rendez-vous de l’Architecture d’Hiver seront cette année consacrés à l’écoconstruction, la conception participative, la construction bas carbone et RE 2020, et également à l’approche sociologique de ces thématiques. 

Une journée rythmée par de nombreux débats

Les Rendez-vous de l’Architecture d’Hiver 2021 seront cette année encore l’occasion de nombreux débats. 

10 h 00 : Regards croisés Architecture et construction responsables 

Avec la participation de Luc Delrieu, consultant AMO RSE, référent Bâtiment Bas Carbone, 100Transitions, des architectes Antoine Carde et Siegrid Péré-Lahaille, (agence Éo Toutes Architectures) et de Michel Retbi, architecte honoraire, président de l’association DpA Occitanie.

11 h 30 : Table ronde 

Dans la continuité des présentations croisées, table ronde animée par Pierre Fernandez, directeur de l’Ensa Toulouse.

14 h 30 Conférence Un bâtiment écoresponsable, en harmonie avec son environnement 

Présentation du nouveau bâtiment dédié à l’enseignement Génie civil et Construction durable de l’IUT de Tarbes par les architectes Matthieu Fucks (Mil Lieux Architecture) et Bruno Garguillo (Garguillo Palmade Architectes). 

15 h 15 : Conférence Répondre aux usages avec une empreinte architecturale forte 

Présentation du projet Lumin’Toulouse par l’architecte Éric Lapierre (Agence Elex).

Remise des prix du Prix Architecture Occitanie 2021

Les lauréats du Prix Architecture Occitanie 2021 seront d’autre part dévoilés à 17 h 30 par Christian Combes, président de l’Ordre des architectes Occitanie, Pierre-Luc Morel, président de la Maison de l’architecture Occitanie-Pyrénées et Nathalie Portal, présidente de la Maison de l’architecture Occitanie-Méditerranée. Récompensant des bâtiments conçus en région Occitanie et/ou réalisés par des architectes inscrits en région Occitanie, le Prix Architecture Occitanie est organisé tous les deux ans par la Maison de l’architecture Occitanie-Pyrénées en collaboration avec l’Ordre des Architectes Occitanie et la Maison de l’architecture Occitanie-Méditerranée. Ce concours a ainsi pour objectif de valoriser la création architecturale contemporaine de qualité de notre région et la diversité des projets construits. 

Cette journée dédiée à l’architecture se clôturera par la prestation de serment des jeunes inscrits à l’Ordre des architectes Occitanie. 

Pour vous inscrire aux Rendez-vous de l’Architecture d’Hiver, cliquez ici. Partenaire des RVA, Kansei TV sera présent tout au long de la journée.

Rendez-vous de l’Architecture d’Hiver 2021

Le 25 novembre à partir de 9 h

Espace Vanel

Médiathèque – Dernier étage Arche Marengo

1, allée Jacques Chaban-Delmas

31500 Toulouse

Higher Roch : une nouvelle Folie sort de terre à Montpellier

Chantier Higher Roch à Montpellier, Kansei TV
Du haut de ses 57 mètres, la tour Higher Roch imaginée par le cabinet d’architecture Brenac & Gonzalez & Associés s’insère dans le projet d’urbanisme du futur quartier Nouveau Saint-Roch de Montpellier. © Timelapse Go.

Après L’Arbre Blanc inauguré en 2019, Higher Roch, la dernière Folie Architecturale de Montpellier, dévoile son audace. Culminant à 57 mètres, la tour de dix-sept étages signée par l’agence parisienne Brenac & Gonzalez & Associés se dresse au-dessus de la gare Saint-Roch. Le gros œuvre est en effet terminé révélant une façade toute en courbes et les profondes terrasses des futurs appartements. Une des singularités de Higher Roch. « Nous avons choisi de proposer une tour aux façades ondulantes et aux terrasses semblables à de véritables patios, qui donnent à l’ensemble une forte connotation méditerranéenne. On ne vit pas en Méditerranée comme on vit à Paris ou à Lille. La limite entre l’intérieur et l’extérieur est impalpable. On passe d’une manière totalement spontanée, immédiate, entre l’un et l’autre. »

Le choix de matériaux sobres et nobles 

La variation de ces courbes, inspirées d’une robe de danseuse de flamenco, donnent « l’impression d’un bâtiment en mouvement ». Chaque étage est un peu différent et ne se superpose pas au précédent. L’unité de la tour est obtenue par un élément structurel métallique fait de triangles. Sur ces câbles métalliques, des toiles, à l’image de voiles de bateaux, filtrent le soleil et protègent des regards extérieurs. 

Pour sublimer cette architecture contemporaine originale, le cabinet Brenac & Gonzalez & Associés a fait le choix de matériaux sobres et nobles. Les architectes ont décidé́ de n’imposer aucune autre couleur que celle de la matière brute. Ainsi pour le socle, le béton blanc a été retenu pour retrouver les tonalités des bâtiments situés à proximité immédiate. Dans les hauteurs, le bois a été privilégié pour traiter les sous-faces des balcons et accentuer le côté organique de l’édifice. Enfin, la dimension végétale sera suggérée par de nombreuses jardinières disposées sur les espaces extérieurs. « Il s’agira d’une incitation, comme un pointillé, car nous savons d’expérience que les gens aiment s’approprier cette dimension pour personnaliser leur univers ». Actuellement en phase finale, l’habillage de la tour est en cours avec la pose des garde-corps, des toiles tendues et de la treille métallique au sommet. La livraison des logements Higher Roch est attendue au printemps 2022. 

Higher Roch, la tour-signal du futur quartier Nouveau Saint-Roch

Higher Roch sera alors le futur totem de ce quartier de la ville en devenir : le Nouveau Saint-Roch. À deux pas de la place de la Comédie et du centre historique, la reconquête de l’ancienne friche ferroviaire prévoit en effet la construction d’un pôle d’affaires, de 1 300 logements, de deux hôtels, de commerces et d’un parking de 800 places. 

Pour orchestrer ce projet ambitieux, Montpellier a fait appel à l’urbaniste Paul Chemetov et à l’architecte montpelliérain Emmanuel Nebout. Ensemble, ils conçoivent un projet qui dialogue avec le bâti plus ancien et dans lequel l’environnement tient une place majeure. Le parc René Dumont, corridor végétal d’1,5 hectare, permettra l’articulation entre un tissu d’habitats existants et un quartier contemporain. Une dimension végétale confiée au paysagiste Michel Desvigne qui a imaginé un jardin bordé par de très grands arbres. 6 000 m2 de pelouse offriront par ailleurs des espaces de repos, de contemplation, de promenade et de jeux. 

FIFAAC : quand l’architecture fait son cinéma…

Le FIFAAC, Festival international du film d’architecture et des aventures constructives, est de retour à Bègles du 5 au 16 octobre 2021. Programmés à l’école de cinéma 3iS, dix-huit films seront en compétition (du 8 au 10 octobre) à l’occasion de cette 6e édition. D’autres seront projetés dans des lieux culturels partenaires de la métropole bordelaise : au studio TSF, à l’École nationale supérieure d’architecture et de paysage ou encore au cinéma Utopia. 

Un festival de cinéma et d’architecture rythmé par de nombreuses manifestations 

Car pour cette nouvelle rencontre entre passionnés du 1er et 7e arts, le FIFAAC se déroulera en trois temps. Le festival s’ouvrira ainsi par Les journées nomades les 5, 6 et 7 octobre. Suivront les trois jours de compétition dont le palmarès sera dévoilé en soirée le dimanche 10 octobre. Puis, la manifestation se prolongera la semaine suivante pendant les Journées nationales de l’architecture 2021. À cette occasion, deux après-midis exceptionnels seront organisés les vendredi 15 et samedi 16 octobre. Le premier dédié à des créations audiovisuelles d’étudiants des écoles d’architecture et d’audiovisuel françaises. Le second à la rediffusion des films primés la semaine précédente. L’édition 2021 se clôturera le samedi 16 octobre en soirée avec une séance de cinéma en plein air sur la place des Terres Neuves à Bègles. Une programmation foisonnante à découvrir en détail ICI. Réservations par mail à fifaac.asso@gmail.com.

Kansei TV participe cette année au FIFAAC et sera présente dans les locaux de l’école de cinéma 3iS le samedi 9 octobre. Soyez nombreux à nous retrouver pour (re)découvrir les reportages phares de notre Web TV. 

Retour du Mois de l’architecture Occitanie

Annulé l’an dernier en raison de la crise sanitaire, le Mois de l’architecture Occitanie est de retour en 2021 du 24 septembre au 24 octobre. Coordonné par la Direction régionale des affaires culturelles (DRAC) depuis 2017, l’ambition du Mois de l’architecture Occitanie est de sensibiliser et de développer la connaissance de l’architecture auprès du grand public. Visites architecturales, balades urbaines, expositions, conférences, ateliers et projections sont ainsi organisés pour permettre à chacun de (re)découvrir l’architecture contemporaine ou plus ancienne. Découvrez ICI toute la programmation du Mois de l’architecture Occitanie.

Un événement associé aux Journées nationales de l’architecture 

L’événement intègre exceptionnellement cette année les 6e Journées nationales de l’architecture qui se tiendront du 15 au 17 octobre 2021. Trois jours pendant lesquels l’architecture sera célébrée partout en France. L’édition 2021 interrogera la thématique du Vivre-ensemble. Un thème d’actualité alors que la crise sanitaire bouleverse tous nos repères et fait évoluer nos modes de vie, donnant naissance à de nouveaux besoins et usages, comme l’illustre la révolution du télétravail. De nombreux architectes cherchent à accompagner ces mutations et à apporter des solutions à ces défis. Les Journées nationales de l’architecture soutiennent leur travail en sensibilisant le grand public sur le rôle et l’impact de l’architecture dans la redéfinition du monde de demain. Débats, projections de film, expositions, portes ouvertes, visites de chantier, ateliers jeune public… Elles seront cette année encore l’occasion d’une multitude d’événements à découvrir ICI

Réalisé par : La Collab