Une immersion multimédia à l’Atelier Lumière

0
Actualité / Agenda / Récents /

L’atelier Lumière à Paris réinvente l’exposition des oeuvres d’art.

On ne va plus dans un espace d’exposition comme avant.
Les musées sont obligés de s’adapter aux nouvelles technologies qui augmentent d’un cran l’exigence d’expérience sensorielle du spectateur.
L’image devenant omniprésente dans notre quotidien (smartphones, TV, tablettes etc…), l’aspect statique des expositions d’antan avec accrochage de tableaux fixes et parcours bien défini, fait définitivement “old school”.

C’est le patron de Culturespace, filiale d’ENGIE, Bruno Monnier qui a initié ce projet innovant. Il prend place dans un bâtiment du XIXème siècle, la Fonderie Plichon, rénovée et aménagée au terme d’un chantier de deux ans et d’un montant de 9 millions d’euros.
culturespace, exposition, paris, kansei, bruno monier, atelier lumière

C’est en 2012 que Culturespaces met au point le procédé AMIEX® (Art & Music Immersive Experience) et lance sa première exposition immersive aux Carrières de Lumières des Baux-de-Provence, avec les réalisateurs Gianfranco Iannuzzi, Renato Gatto et Massimiliano Siccardi. Il s’agit de la plus importante installation multimédia fixe au monde.

Le spectateur est accompagné de musique et il est donc baigné à la fois de sons et d’images dans une promenade poétique et multi-sensorielle.

Cette nouvelle exposition aura lieu du 13 avril au 11 novembre 2018 et débute par les oeuvres de Gustav KLIMT et Egon SCHIELE :
Dans ce hall de 2 000 m2, des faisceaux lasers sont installés permettant au public d’interagir avec les oeuvres. 50 enceintes immergent de son le spectateur. 100% des murs sont couverts par plus de 3000 images.

 

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Réalisé par : La Collab