Le musée Henri Martin connaîtra une deuxième jeunesse

2
Récents /

Samedi 19 mai, le projet de rénovation du Musée Henri Martin à Cahors a été lancé officiellement. Débutés début mars, les travaux d’agrandissement dureront 20 mois. 

Le projet de restauration du Musée Henri Martin, lancé par l’équipe municipale précédente, est modifié en 2008, à l’arrivée de Jean-Marc Vayssouze-Faure. Cette rénovation s’inscrit dans la démarche « Cœur d’agglo ». Elle met en relation le boulevard Gambetta, le musée et le parc Tassart.

Allier le moderne à l’ancien

Datant du XIXe siècle, cet ancien palais épiscopal va être entièrement rénové. Les travaux seront concentrés sur la création d’une extension moderne sur un côté du musée. Cette dernière hébergera les principales salles d’exposition.
La partie ancienne du bâtiment sera bien évidemment rafraîchie. Les façades de la cour seront ravalées et l’aile nord du bâtiment sera entièrement reconstruite. Seules la chapelle, et la salle à manger ne retrouveront pas une seconde jeunesse. En effet, les boiseries de la chapelle sont classées monuments historiques, et la salle à manger conserve son décor du XIXe siècle.
Débuté au mois de mars, le gros des travaux doit durer 16 mois. 3 à 4 mois viendront s’ajouter à la rénovation et consisteront à sécher le bâtiment pour une remise aux normes hydro-muséographiques.

Chantier du musée Henri Martin de Cahors © Photothèque ville de Cahors

Chantier du musée Henri Martin de Cahors © Photothèque ville de Cahors

Cette rénovation sera menée par les architectes Franck Martinez et Laurent Beaudoin. Les appels d’offrent se clôtureront mardi 29 mai 2018. Pour Michel Simon, 1er adjoint en charge des grands projets à la ville de Cahors: “la réouverture de ce musée va renforcer l’attractivité culturelle de la ville comme, à une autre échelle, le musée Soulages à Rodez ( ndlr : voir article sur l’exposition du Corbusier) ou Ingres à Montauban (ndlr : voir la vidéo de cette métamorphose), également en travaux en ce moment“.

Les chiffres :

5 864 000 € HT, c’est le coût auquel s’élève la rénovation du musée Henri Martin. La ville de Cahors financera la somme de 1 788 000 €. 1 275 000 € proviendront de subventions de l’État, 1 000 000 € du fond de soutien de l’État, 1 275 000 € de la Région Occitanie et 526 000 € du Département du Lot.

Quelques temps avant les élections municipales, Jean-Marc Vayssouze-Faure, maire de Cahors, et son équipe inaugureront début 2020, les deux projets phares de la ville : le nouveau cinéma de centre-ville et un musée Henri Martin restauré et agrandi.

 Musée Henri Martin de Cahors © Photothèque ville de Cahors

Musée Henri Martin de Cahors © Photothèque ville de Cahors

Futur cinéma de Cahors (architecte Antonio Virga)

Pauline Vilchez. 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Réalisé par : La Collab