Montpellier : L’Arbre Blanc inauguré

2
Architecture / Récents /

La dernière « folie architecturale » de Montpellier a été inaugurée le 19 juin dernier. Hérissé de ses spectaculaires terrasses et ombrières, L’Arbre Blanc est indiscutablement la nouvelle tour iconique de la capitale languedocienne. Un véritable pari architectural né de l’imagination de quatre architectes ambitieux : le Japonais Sou Fujimoto (une première en Europe), Nicolas Laisné et son associé Dimitri Roussel, et Manal Rachdi (Oxo Architectes). Et un édifice unique qui a pris vie grâce à l’audace de promoteurs régionaux qui ont cru immédiatement en ce projet singulier. Promeo, Evolis Promotion, Crédit Agricole Languedoc Immobilier Promotion et Opalia se sont ainsi fortement mobilisés pour réaliser cet ouvrage emblématique pour Montpellier et au-delà, pour toute l’Occitanie.

Un concept unique

 

Parmi les nombreuses prouesses architecturales et techniques de L’Arbre Blanc, la conception des terrasses, dont certains porte-à-faux vont jusqu’à 7,5 mètres de long, constitue une première mondiale. ©Paul Maurer.

L’Arbre Blanc est un bâtiment dont l’ambition est de répondre à l’envie d’habiter en centre-ville tout en bénéficiant des qualités d’une maison individuelle. Cette « tour méditerranéenne » de dix-sept étages définit une nouvelle vision de l’habitat, « harmonieuse et optimiste », permettant à ses occupants de vivre à̀ la fois dedans et dehors grâce à ses très grandes terrasses déployées en éventail. Ces espaces extérieurs exceptionnels sont le prolongement fluide et naturel des logements. Leur abondance et celle des ombrières (les plus grandes d’Europe) sont emblématiques de L’Arbre Blanc. Elles créent une vraie vie à l’extérieur et définissent un nouveau type de rapports entre les habitants. Elles se jouent également du soleil pour former des ombres qui vont et viennent tout au long de la journée et reflètent ainsi une infinité de nuances.

Des lieux de vie publics

Au-delà de ses 112 logements, L’Arbre Blanc compte plusieurs lieux de vie ouverts au public. Le restaurant L’Arbre, niché au rez-de-chaussée et au premier étage de l’édifice, saura attirer les amateurs de gastronomie française qui pourront également se rendre au bar du rooftop de la tour traité comme un jardin. Un espace dédié à l’art et à la création contemporaine, La Serre, offre par ailleurs une vaste salle d’exposition, un corner librairie ainsi qu’un espace de coworking. Ouvert à tous, ce lieu propose une programmation gratuite de manifestations, de conférences et d’expositions tout au long de l’année.

 

        

©Paul Maurer.

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Réalisé par : La Collab